Stéphanie Mélusine

Je défini mon travail comme une construction  du vivant. Pour moi c’est une tension permanente qui se joue. Mes recherches et mes rencontres se font dans la complexité humaine et dans ses paradoxes.

Je m’intéresse avant tout au dénouement qui émerge de ces paradoxes. Mon univers est inspiré par la transcendance et la multiplication de l’image, mon expression artistique tourne autour du contraste des couleurs, des genres, le vivant devient icone, l’icône devient musique.